Retour à la liste des articles

Eté2010 - Vol.13. No. 01

La Corse : Une île-projet au coeur de la Méditerranée

Marina Casula
Marina CASULA est maître de conférences en sociologie à l'Université Toulouse 1- Capitole. Elle est chercheur associée au LEREPS (Laboratoire d'études et de recherches sur l'économie, les politiques et les systèmes sociaux). Ses recherches portent sur la sociologie des systèmes territoriaux, et plus particulièrement insulaires, dans une perspective complexe. Elle s'intéresse plus particulièrement aux interactions entre territoire et identité collective (îléité). Son premier terrain d'observation est la Corse, mais son intérêt va vers toutes les îles, de la Méditerranée et d'ailleurs. Elle a publié, entres autres, « L’identité corse : Une relation récursive entre identités et territoires vécus » dans Nouvelles perspectives en Sciences sociales, Revue internationale de systémique complexe et d’études relationnelles, Automne 2006, volume 2, n°1, Editions Prise de Parole, Sudbury (Ontario), Canada, p.9-67 ; « Identité et territoire en Corse : les ressources des acteurs politiques insulaires. L’exemple du processus de Matignon », dans Dugalès Nathalie, Fournis Yann, Kernalegenn Tudi (dir.), Bretagne plurielle. Culture, Territoire et Politique, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 197-223 ; « L’île, le savant, le poète, l’acteur» dans Roggero Pascal (dir), La complexité territoriale : entre processus et projets, L’Harmattan, 2006, Collection Ingénium, Géographie Politique, p. 157-187.